Suivez-nous !

Tu ne t’ennuies pas?

Cela fait un peu plus de trois mois que j’ai quitté mon travail et que je consacre 100% de mon temps à Freyja. J’ai souvent des questions de la part de mes amis me demandant ce que je peux bien faire de mes journées et si à force je ne m’ennuie pas ?

C’est vrai que du jour au lendemain, mes repères ont changé. J’ai dû me créer de nouvelles habitudes. L’aspect le plus déstabilisant du passage de salariée à entrepreneure dans son canapé était de me retrouver sans collègue à qui parler (et à qui raconter des blagues). En revanche, quel plaisir de ne plus devoir rendre des comptes à un patron !! Pour éviter de me mettre à raconter mes journées aux rideaux de l’appartement, j’appelle plus souvent ma famille et mes amies. Le grand brun est aussi de temps en temps soûlé par mes questionnements sur Freyja à peine rentré de son travail (sorry…)

Concrètement, voici un petit aperçu de ce que j’ai pu faire depuis le début de ma nouvelle vie :

  • Aller tremblotante à l’oral de l’école hôtelière de Drouant pour les convaincre de me sélectionner parmi les 400 candidats. Objectif : bénéficier de cours de pâtisserie subventionnés par la Marie de Paris ! Yes, je fais partie des 10 retenus ! Je vous raconterai dans un article plus en détails ma formation en pâtisserie
  • M’entrainer aux pâtisseries traditionnelles françaises en vue de l’examen du CAP (tartes, entremets, galette, croissants, relieuses…)
  • Faire de nombreux tests de pâtisseries suédoises (tout ça sans prendre un gramme, oui oui !)
  • Rencontrer différents entrepreneurs dans le domaine de la pâtisserie qui ont pris le temps de me raconter leur parcours, leur difficulté et leur succès
  • Aller chez les concurrents comme cliente mystère et prendre des photos (discrètement) de la carte et de l’agencement.
  • Rencontrer des agents immobiliers : les fonds de commerce et le droit au bail n’ont plus de secret pour moi
  • Remplir de nombreuses démarches administratives pour participer au marché de Noël de Roubaix
  • 1er test de mes produits au marché de Noël, pour plus de détails c’est ici
  • Ecrire une première version de mon business plan
  • Aller à mon rendez-vous mensuel de BGE (association qui accompagne les entrepreneurs), je fais partie du programme « Entrepreneur#Leader », la classe 😛
  • Présenter mon projet à l’Ecole Européenne d’Intelligence Economique, Freyja est aussi un cas d’école !
  • Entrer en contact avec un incubateur spécialisé dans le domaine de la restauration
  • Rencontrer des fournisseurs de matière première
  • Débuter une étude comparative du matériel nécessaire
  • Faire un état des lieux des aides financières auxquelles je peux prétendre
  • Créer un blog (pour la non geek que j’étais, ce n’était pas si simple )
  • Créer une page instagram et une page facebook

Donc pour répondre simplement, je ne m’ennuie pas du tout ! 😀 Chaque semaine, j’avance sur certains points et je découvre d’autres choses auxquelles je n’avais pas pensé auparavant. Le temps passe très vite !

Après avoir terminé mon business plan, les prochains gros morceaux (non pas de chocolat 😛 ) seront la recherche de local ainsi que le choix des fournisseurs. J’ai du gâteau sur la planche!

1 Comment

  • Gilles

    Répondre 23 janvier 201919 h 24 min

    Bravo Diane, je suis très impressionné par tout ce que tu réalises ! Avec une mention toute particulière pour ton entrée à l’école hôtelière de Drouant ! Tous mes voeux de succès t’accompagnent. Au plaisir de déguster tes créations !

Post a Comment